vendredi 23 juin 2017

La Dernière Licorne & Tobby Rolland


Bonjour mes ami(e)s, voici ma chronique.





Quatrième de couverture;


Turquie, marché d'Igdir. Aman, la fillette kurde dont la famille est gardienne millénaire du mystère de l'Ararat, n'aurait pas dû accepter cette licorne en bois... Elle savait que c'était interdit.
Melbourne, Parlement mondial des religions. Un rapport secret est alarmant : les glaces du mont Ararat fondent inexorablement. L'« anomalie d'Ararat », cette forme détectée au coeur du glacier, est-elle « la » preuve que l'arche de Noé s'y est échouée comme le racontent la Torah, la Bible et le Coran ?
Arménie, Etchmiadzine. Quatorze mercenaires font irruption dans la cathédrale pour s'emparer d'une relique inestimable : un fragment de l'arche. Leur but : ne laisser aucun témoin. C'est le déclenchement d'une vague de meurtres aux quatre coins du monde.
Vatican, enfer de la Bibliothèque apostolique. Zak Ikabi, ethnologue et aven¬turier, a moins de trois minutes pour photographier l'original du sulfureux Livre d'Enoch. Quel secret, dont dépend l'avenir de toutes les religions, relie les mythes de l'arche, du Déluge et des licornes ?
Université de Toulouse-Le Mirail, laboratoire du DIRS. La glaciologue Cécile Serval se trouve nez à nez avec Zak, venu lui dérober son rapport secret. C'est le début d'une course qui nous emporte de l'Arménie au Vatican, du Nakhitchevan à Hong Kong... Pour s'achever sur les flancs de l'Ararat...
Là où la vérité dépasse l'imagination.


Un thriller ambitieux au rythme effréné. Une intrigue historique diaboliquement séduisante qui embarque le lecteur dans une course folle, de Bordeaux à Erevan en passant par le Vatican et Hong Kong, à la poursuite d'un secret qui n'est rien de moins que celui de l'humanité tout entière.


Mon avis; 


Que c'est exaltant de lire un thriller de cette envergure. C'est sans conteste, l'un de mes préférés. Pourtant, au premier abord, rien ne prédestinait ce thriller ésotérique à rentrer dans le top Ten de mes romans favoris.

Je vous rassure, la corrélation faite avec le "Da Vinci Code", n'est que pur sémantique. Ce thriller est du même acabit, certes, mais ce pavé d'à peu près 600 pages, a sa propre personnalité et originalité. Comme je l'ai précisé au préalable, dans ce roman noir éso-thriller-polar, les religions, les sociétés secrètes et Dame Histoire se croisent et s'entrecroisent. En un claquement de doigts, vous serez téléportés du présent au passé et aux quatre coins du monde à la recherche d'un secret que les religions elles-mêmes reconnaissent " l'Arche de Noé ". 
Est-ce une légende ou l'authenticité des faits est-il justifié? 

En préambule à ma lecture, je me suis intéressée à l'auteur et plus précisément à ses écrits. Voyant que ce roman était son premier, j'ai creusé sur le pédigrée du Monsieur et là, j'ai vite compris que cet auteur maîtrisait son sujet à la perfection. Diplômé de sciences politiques, haut fonctionnaire dans plusieurs ambassades d'Asie centrale et du Moyen-Orient, il est spécialiste des questions diplomatiques, linguistiques et religieuses...rien que ça. 😉
Vous comprenez bien que mon enthousiasme et mon encéphale n'ont pas cherché midi à quatorze heures.  

Je suis donc rentrée en autarcie totale avec Tobby Rolland. Ce thriller est époustouflant de réalisme. Il se dévore docilement par des chapitres courts. Les flash-back sont pragmatiques et aisés. Une datation claire qui simplifiera votre lecture. 
Le travail de recherche et de documentation y est colossal. L'auteur ne s'est pas arrêté à l'envie d’écrire un simple thriller ésotérique , non, il vous explique en détail le comment et le pourquoi, il vous apprend intelligemment les tenants et les aboutissants et il vous susurre les faits. Les néophytes seront comblés et les amateurs seront aux anges. 


Les personnages, l'intrigue, le style et les tonalités du texte.


L'origine de l'humanité, voilà un sujet qui porte à discussion. Tobby Rolland vous propose une intrigue aux multiples rebondissements. Telle une araignée, l'auteur tisse sa toile et vous voilà captif de son bon vouloir. Il vous embarque dans les méandres d'un passé sombre et à contrario emblématique et énigmatique. Ses personnages sont assurément obsédés, voire endoctrinés par cette recherche de la vérité. La mort sera une alliée pour les plus irrationnels en allant jusqu'au meurtre. Les sociétés secrètes emploieront de subtils stratagèmes pour arriver à leurs fins. Les plus croyants seront en danger. Le savoir ne sera pas bénéfique et salutaire pour les scientifiques et les théoriciens. 

L'auteur allie le dramatique et le tragique en y enchaînant les coups de théâtre, le suspense et l'angoisse. Les ressentis sont multiples. Vous suivrez avec enthousiasme ou mépris les personnages, certains vous seront captivants et bienveillants et d'autres écœurants et haïssables.  

Je me suis très vite adaptée au langage stylistique de l'auteur. Sa phraséologie est concise et sans fioriture. Les 600 pages ont été dévorées avec une exaltation continue sans jamais ressentir le moindre découragement. L'auteur maîtrise avec brio les sujets religieux, géopolitiques et historiques ce qui rend ce thriller encore plus prodigieux. La narration est fluide et lisse. Le pathétique et l'empathie sont décrits et maniés savamment. 
Ce récit est aussi un roman d'aventures, ça bouge, ça s'agite, ça décape dans tous les sens du terme.Vous voyagez d'un pays à l'autre, d'une ville à l'autre en un temps record. 
L'histoire et le passé vont vous enflammer et vous envoûter. Les énigmes, les mystères et les secrets seront désormais votre quête de la vérité. 


En conclusion;


Vous l'avez compris, ce roman est un excellent thriller qui vous captive de la première à la dernière page. C'est une perle rare et j'en redemande. J'ai voyagé d'un bout à l'autre de la planète , je me suis instruite sans effort et j'ai aimé revivre l'histoire d'un passé légendaire



Merci aux éditions Presse de la Cité pour l'envoi.




L'auteur 



Tobby Rolland, depuis son plus jeune âge, est passionné d'énigmes historiques, de mystères ésotériques et de chasses au trésor. C'est d'ailleurs en lisant, il y a plus de 30 ans, « L'Homme qui voulut être roi » de R. Kipling qu'il imagine sa "véritable histoire de l'arche de Noé".

Cette curiosité au monde et à ses mystères le pousse à suivre des études de relations internationales et de géopolitique. Après un diplôme de sciences politiques, il devient haut-fonctionnaire en poste dans plusieurs ambassades d'Asie centrale et du Moyen-Orient, fonctions qu'il exerce toujours actuellement. Spécialiste des questions diplomatiques linguistiques, et religieuses, il a tissé pendant une vingtaine d'années un solide tissu de connaissances et de relations sur des aires culturelles variées.

Passionné par son action en faveur de la démocratie dans un monde complexe et mouvant, il n'en oublie cependant pas cette fantaisie originelle qui l'a amené à poursuivre une carrière de citoyen engagé.

Né d'un rêve d'enfant, La Dernière lLcorne est son premier roman. 
Tobby Rolland a 53 ans.






Détail du produit 

  • Broché: 594 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (24 mai 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2258144876
  • ISBN-13: 978-2258144873


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire