jeudi 7 mars 2019

Si Je Mens, Tu Vas En Enfer & Sarah Pinborough


Bonjour mes ami(e)s, voici ma chronique.




Quatrième de couverture,

LISA
Brisée par un passé tragique, elle n'a d'autre rêve qu'une vie sans histoire, à l'abri des regards avec sa fille, Ava.

AVA
Quand l'adolescente sauve un petit garçon de la noyade, et qu'elle devient une héroïne locale, leur monde menace de s'effondrer.

MARILYN
Femme parfaite, mari parfait, maison parfaite et boulot idéal. Pourtant, lorsque la vie de sa meilleure amie, Lisa, est sur le point de s'écrouler, la sienne bascule.

Un instant aura suffi à bouleverser l'existence de ces trois femmes. Il y a des secrets qu'il vaudrait mieux ne jamais voir resurgir. Et des fautes qu'on ne peut pas oublier.



Trailer                     


                  


Mon avis,

Quand les éditions Préludes m'ont proposé la lecture de ce thriller psychologique, de sarah Pinborough, mon acceptation n'a pas été immédiate.
Je m'en explique;
Le premier roman de cette auteure " Mon Amie Adèle " ne m'avait pas convaincue et, comme je suis intègre avec mes ressentis,  ma chronique a été plus que mitigée envers celui-ci.
Cela dit, ne voulant pas rester sur une déception, la curiosité de mon encéphale l'a emporté.
Je me suis donc lancé dans cette nouvelle aventure avec cette auteure....et là....l'uppercut, le coup de Maître et comme le dit The Best Stephen King, du Grand Art... Je ne peux que valider cette honorable remarque du King.... 😉

Le style 

L'auteure suit un schéma narratif à trois voix et chacune d'elles est contée à la première personne du singulier.

Lisa, 
Mère d'Ava, collègue et amie de Marylin, cache un lourd passé qui, au fil de l'intrigue, se dévoile et engendre le dégout et la répulsion de son entourage envers cette amie/collègue aux multiples facettes pour certains.  

Ava,
Fille de Lisa, adolescente de 16 ans, se sent oppressée par une surprotection de la part de sa mère. Elle entretient une relation amoureuse virtuelle avec un "inconnu"....

Marylin, 
Amie et collègue de Lisa, marié à Richard, semblent vivre une vie des plus confortable et agréable, mais le décor idyllique ne colle pas et Marylin va en payer le prix fort.  

Ces trois personnages vous narrent leur vie ainsi que leur passé au fil des chapitres. 
Le premier quart du roman est assez banal, Sarah place, çà et là, quelques indices et je me suis demandé ou l'auteure voulait en venir.... 👀

En continuant ma lecture, je me suis rendu compte que mon appétence grandissait à la vitesse de mes émotions et c'est là que le génie de l'auteure opère telle une drogue.  
Vous devenez accro à ces trois personnages et vous voulez comprendre, le pourquoi d'un  passé aussi odieux et répugnant et le comment d'un présent qui, sans le provoquer, va exploser la vie de ces trois personnages....

Sans jamais être redondante, l'allégorie offre un suspens pesant et oppressant avec cette parfaite maitrise du dramatique et du tragique qui vous conduiront vers de nombreuses pistes et hypothèses qui se solderont par des faux-semblants. 

La stylistique Sarah Pinborough est unique. J'y ai retrouvé cette patte accomplie qui m'a procuré un cocktail de ressentis et d'émotions hors du commun comme dans son précédent opus "Mon Amie Adèle" mais....le final, de ce précédent roman, avait anéanti mon enthousiasme....d’où mon appréhension à remettre le couvert avec " Si je mens, tu vas en enfer". 
Pour le coup, là, je dis OUI...., ce nouvel opus est à la hauteur de mes espérances. 
Tous les codes du thriller psychologique sont coordonnés et adaptés avec une extrême justesse. 
C'est ce qui donne à ce roman, une genèse instrumentée par un orchestre jouant à l'unisson et sans fausses notes, dirigé par une auteure de talent. 


Bref, vous l'aurez compris, ce nouvel opus est un très grand cru que je vous suggère de déguster sans modération. Sarah nous offre un thriller psychologique d'un genre singulier alliant la particularité et l’originalité. 


Merci aux éditions Préludes et Netgalley pour l'envoi. 




L'auteure 






Nationalité : Royaume-Uni 

Né(e) à : Milton Keynes, Buckinghamshire , 1972

Biographie : 



Sarah Pinborough est une romancière britannique de fantasy et d'horreur. 

Son père étant diplomate, elle a beaucoup voyagé dans le Moyen-Orient. De l'âge de 8 ans jusqu'à se majorité, elle est resté en internat. Elle raconte que cela a beaucoup influencé sa manière d'écrire.
Elle a commencé à écrire des romans alors qu'elle était enseignante au collège.

Sarah Pinborough a écrit de la fantasy pour la jeunesse, sous le nom de Sarah Silverwood, et a travaillé pour la BBC.

"The Language of Dying" (2009) a obtenu le prix British Fantasy du meilleur roman court 2010.

blog de l'auteur : http://sarahpinborough.com/ 

Source : http://www.milady.fr



Détails du produit


  • Poche: 416 pages
  • Editeur : Préludes (6 mars 2019)
  • Collection : Préludes Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253045640
  • ISBN-13: 978-2253045649


Aucun commentaire:

Publier un commentaire